Claude Dozorme : Nos produits

Tout commence en 1902 à la Monnerie, à proximité de Thiers. Blaise Dozorme, qui maîtrise parfaitement le maniement de l’acier, décide de tirer parti de ce savoir-faire en installant un petit atelier de coutellerie dans sa maison. Travaillant essentiellement en tant que sous-traitant, son professionnalisme et son sens aiguisé du devoir lui confèrent une certaine notoriété sur le bassin thiernois.

Repris par son fils en 1918, le petit atelier trace son chemin, asseyant un peu plus son savoir-faire et son empreinte dans le paysage coutelier thiernois. Mais c’est dans les années 1970 que l’entreprise familiale prend véritablement son essor. Alors à la tête de la société et soucieux d’oeuvrer au développement de l’atelier, Claude Dozorme a l’audace d’investir massivement dans l’outillage et l’innovation. Dès lors, il décide de fabriquer ses couteaux en nom propre et de les commercialiser principalement via des salons professionnels.

La marque Claude Dozorme voit ainsi le jour à l’aube des années 80 tout comme sa première création en imaginant le premier Laguiole non fermant de table du marché. Désormais, ce pionnier dans les techniques de fabrication officiellement reconnu Maître Artisan Coutelier, n’aura de cesse de faire évoluer la marque.

La gamme des couteaux Claude Dozorme se définit par : des couteaux fermants, le couteau Capucin avec manche gravé (selon modèle), les couteaux de chasse, la série Compostelle et les couteaux de série signés Laguiole Baroudeurs et la série Le Thiers.

Filtrer par :